Au bord de l’eau…

Vous passiez souvent sans le voir ou sans y prêter attention. Avec CMONTLUCON, vous retrouvez le Cher au cœur de votre ville : pas seulement comme un ruban bleu entre deux rives, mais comme un nouvel espace à part entière… Vous allez même pouvoir marcher sur l’eau !

Vous connaissiez déjà ses rampes et ses promenades qui courent en bas des quais. Mais, avec CMONTLUCON, vous les avez vues se transformer et s’intégrer au plan d’eau. Vous n’avez qu’une envie : les suivre pour plonger vers la rivière. Elles vous font découvrir de larges gradins en surplomb accrochés aux quais. Sur chaque rive, du jardin ludique, comme du jardin des arts, vous les emprunter pour rejoindre les pontons flottants au ras de l’eau. Mais, souvent, plus simplement, vous vous y asseyez pour une pause sandwich, pour lire, contempler la rivière, discuter avec un ami ou même pour profiter d’un spectacle sur le Cher.

Sur la rivière, des pontons fixes et des guinguettes vous tendent les bras et viennent animer le cours paisible de la rivière. Certains jours en fonction des animations, un ponton flottant vous permet de relier les deux rives en vous offrant une traversée inédite !

Vous avez vite adopté ces nouveaux aménagements pour de nouvelles balades, de nouveaux points de vue et une nouvelle expérience au plus près du plan d’eau.

Un espace nautique et évènementiel

Vous êtes venu en famille pour assister à cette compétition régionale d’aviron ; la semaine dernière, vous aviez suivi depuis les nouveaux gradins des joutes nautiques, dignes des villes universitaires anglaises. Et pour le 14 juillet, le feu d’artifice vu de l’eau était formidable.

Grâce aux aménagements de CMONTLUCON, le plan d’eau a repris vie et les activités s’y succèdent. Vous avez même amené vos enfants faire du pédalo et un peu de canoé dernièrement, pendant que vous profitiez d’un verre à la guinguette.

Un espace gourmand

Avec CMONTLUCON, vous ne pensiez pas disposer d’autant de balades possibles et d’itinéraires. Vous aviez surtout vu les nouveaux jardins et terrasses, mais pas vraiment les cheminements qu’ils allaient offrir.
Très rapidement, vous empruntez les grands pontons-terrasses prolongés par des passerelles sur l’eau. Les rampes nouvellement aménagées ou réhabilitées vous permettent de remonter vers le pont Saint-Pierre ou le pont du Châtelet. Ainsi, vous pouvez choisir votre balade et vous tracer un itinéraire entre haut des berges et marche au bord de l’eau. Les possibilités sont multiples et toujours renouvelées.
Sur les pontons, vous pourrez contempler la rivière, profiter des animations sur l’eau, s’arrêter simplement sur les gradins ou vous asseoir dans une des nouvelles guinguettes. Et, lorsque le ponton traversant est installé, pourquoi ne pas s’offrir une balade piétonne inédite d’une rive à l’autre, au ras de l’eau ?

Un espace de promenade

Avec CMONTLUCON, vous ne pensiez pas disposer d’autant de balades possibles et d’itinéraires. Vous aviez surtout vu les nouveaux jardins et terrasses, mais pas vraiment les cheminements qu’ils allaient offrir.
Très rapidement, vous empruntez les grands pontons-terrasses prolongés par des passerelles sur l’eau. Les rampes nouvellement aménagées ou réhabilitées vous permettent de remonter vers le pont Saint-Pierre ou le pont du Châtelet. Ainsi, vous pouvez choisir votre balade et vous tracer un itinéraire entre haut des berges et marche au bord de l’eau. Les possibilités sont multiples et toujours renouvelées.
Sur les pontons, vous pourrez contempler la rivière, profiter des animations sur l’eau, s’arrêter simplement sur les gradins ou vous asseoir dans une des nouvelles guinguettes. Et, lorsque le ponton traversant est installé, pourquoi ne pas s’offrir une balade piétonne inédite d’une rive à l’autre, au ras de l’eau ?

Pontons fixes, pontons flottants et rampes d’accès


Finis les talus cimentés et grisâtres plongeants directement dans la rivière. Désormais, entre le pont Saint-Pierre et le pont du Châtelet, de nouveaux quais voient le jour. Des gradins plongeants et des rampes d’accès créés ou réaménagés permettent d’y accéder.

En rive droite, le square Fargin-Fayolle se prolonge vers le Cher par de larges gradins. Ils mènent à un ponton fixe qui dessert des aménagements flottants où viennent s’installer une guinguette et un espace libre.

En rive gauche, les aménagements suivent le même schéma. Des gradins sont installés sur le talus des berges et relient le nouveau jardin ludique à un ponton fixe servant d’itinéraire piéton, prolongé par un ponton flottant plus vaste relié à une guinguette au ras de la rivière.

En amont et en aval de ces aménagements centraux, des liaisons basses rejoignent les deux ponts.

Côté jardin ludique, les deux rampes existantes sont reprises et réaménagées pour conserver une cohérence architecturale et la continuité de l’ensemble.

Côté jardin des arts, la rampe d’accès vers le pont Saint-Pierre est réutilisée. Vers le pont du Châtelet, une promenade basse sur caillebotis est réalisée et se termine par une nouvelle rampe d’accès en pente douce.

Un ponton flottant traversant vient relier les deux rives du Cher et les espaces du jardin ludique et du jardin des arts. Cet aménagement n’est pas permanent et s’installe en fonction des besoins et des périodes de l’année.

Plus d'informations

Pour toute demande de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.